L'investisseur technique des startups

Tous les articles > Facilitation > Un aquarium pour votre coding dojo Extreme Programming

Un aquarium pour votre coding dojo Extreme Programming

Après une courte pause, les dojos de programmation d’Okiwi ont repris cette année. Ils sont maintenant hébergés par Arpinum les seconds lundis du mois et chez Yaal les quatrièmes lundis. Nous étions donc lundi dernier dans les locaux de… l’Auberge Numérique… qui héberge Yaal. Vous suivez ? Pour en savoir plus sur ces dojos, voire vous joindre à nous la prochaine fois, vous pouvez vous renseigner ici ou même vous inscrire à la liste de discussion de l’association.

Aquarium Extreme Programming de face

Lundi dernier donc...

Nous n’étions qu’en petit comité lundi soir, quatre joyeux codeurs, mais le lieu doit nous permettre de monter confortablement à une dizaine de personnes comme l’an dernier. Après s’être demandé ce que nous allions coder ensemble — un jeu de la vie en Javascript — nous nous sommes demandé comment s’organiser… Aha ! et pourquoi pas avec un aquarium ?

L’aquarium !

L’aquarium — fishbowl — est un outil de facilitation de groupe dans lequel seul un sous-groupe est actif, les autres étant spectateurs. Les actifs sont assis au centre et une chaise vide supplémentaire est disponible. Si une personne spectactrice veut devenir active, elle peut venir s’y assoir. Une personne doit alors libérer sa place pour devenir spectatrice à son tour.

Et alors ?

Ben ça fonctionne plutôt bien pour un dojo de programmation. Ca veut dire trois chaises et trois claviers pour un binôme actif en permanence. C’est léger à organiser et c’est dynamique. Celui qui a de l’énergie et qui veut s’exprimer peut le faire sans demander la permission. Bref, une belle petite découverte pour ma part. Vous voulez essayer ?

Aquarium Extreme Programming de dos

comments powered by Disqus